Pyrgus malvae

La chenille de ce lépidoptère se nourrit notamment de feuilles de Potentilla neumanniana.

Potentilla neumanniana : Famille des Rosacées (Rosaceae)

Comme son nom l’indique, cette potentille se rencontre au printemps. Elle affectionne les pelouses sèches et les pentes ensoleillées. Ses feuilles sont généralement composées de 5 folioles dentées sur le haut, velues mais aux poils non étoilés. Ses fleurs sont d’un beau jaune vif, aux pétales échancrés, laissant largement apparaître les sépales. Les pétales, sépales et divisions du calicule sont au nombre de cinq.