Biotope
Plantes et fleurs nourricières
En savoir plus

Lycaenidae Polyommatinae

Maculinea teleius = Phengaris teleius (Bergsträsser, 1779)

Azuré de la Sanguisorbe



Evolution Saisonnière
Legende carte


Photo : Yoann Pelouard

Date/heure de prise de vue
02/07/2010 19:24:33

(Drôme - France)

Imago

Photo : Yoann Pelouard

Date/heure de prise de vue
02/07/2010 19:03:18

(Drôme - France)

Imago

Photo : Yoann Pelouard

Date/heure de prise de vue
02/07/2010 19:28:50

(Drôme - France)

Imago ponte sur Sanguisorba officinalis

Photo : Yoann Pelouard

Date/heure de prise de vue
02/07/2010 19:28:52

(Drôme - France)

Imago ponte sur Sanguisorba officinalis

Photo : Yoann Pelouard

Date/heure de prise de vue
02/07/2010 19:28:35

(Drôme - France)

Imago ponte

Dessin : Jean-Louis Pelouard

Myrmécophilie

Les espèces de Phengaris sont associées aux fourmis du genre Myrmica. Au bout d’environ trois semaines de
croissance au sein des boutons floraux de Sanguisorbe officinale, ensuite elle secrète de la soie à l’aide de
ses glandes séricigènes afin de descendre de sa plantes hôte. Au sol sa capsule céphalique rétractile rentrée
elle produit des substances hydrocarbonés mimant le couvin des fourmis afin d’être reconnu et transporté par
une ouvrière dans la fourmilière. Une fois dans la fourmilière, elles sont nourries par les fourmis à partir de
régurgitation (Trophallaxie). Au bout d’une dizaine de mois, leurs croissances finale ayant été atteinte, elles se
chrysalides.